OH Sufan
Né en Corée en 1946, Oh Sufan a une place prédominante dans l’art contemporain coréen et expose depuis 1977 dans les plus grands musées.

Oh Sufan cherche à travers les transparences à montrer la matérialité même de la toile: l’espace réel et non l’espace illusionniste du tableau. Oh Sufan peint des signes, il s’efforce d’aller à la recherche des signes les plus primitifs, primordiaux, provenant de l’esprit.

“Ma peinture est une surface picturale où la nature, l’homme et les éléments du destin coexistent. Elle est un symbole psychologique qui maintient la tranquilité de l’esprit. Elle reste nue et épurée d’éléments décoratifs et superflus. Je dessine instantanément sur la surface de mon tableau ce qui vient de mon intérieur. Je me concentre seulement sur le processus, en un seul mot: l’acte”. “Toute ma recherche s’organise autour de l’idée de néant, de vide, pour parvenir au sommet de la méditation”.

On remarque, d’autre part, le lien qui unit Oh Sufan à la calligraphie. Toute son enfance a baigné dans une atmosphère lettrée où la calligraphie avait une importance de premier ordre (son père est un célèbre calligraphe). Sa présence est incontestable, bien qu’à peine visible, disséminée dans sa peinture. Oh Sufan travaille là où se rencontrent l’art abstrait moderne de l’Occident et l’esprit de la calligraphie et de la peinture orientale. Cet aspect de la calligraphie semble pourtant s’opposer à un autre aspect que l’on trouve dans son œuvre: les graffitis. En effet, le travail d’Oh Sufan ressemble à celui de Twombly. Les graffitis se caractérisent par la révolte, la liberté; ils échappent aux règles, à l’idée d’harmonie, d’équilibre, d’ordre. Il n’y a aucune volonté de construction dans la peinture d’Oh Sufan, où se disposent ici ou là des traits et des formes simples sur la grande toile blanche. De temps à autre, tout semble se disperser librement.

Il expose régulièrement à la Galerie Maeght de Paris ou de Barcelone.
  • Pour recevoir les informations sur les expositions, évènements et vernissages Maeght, inscrivez-vous à notre news-letter par le lien ci-contre.
 mentions légales | newsletter