MATISSE Henri
» S'inscrire à la News Letter
» e-boutique
Henri Matisse est né le 31 décembre 1869 au Cateau-Cambrésis et mort le 3 novembre 1954 à Nice.

Henri Matisse, après un début de carrière comme clerc, découvre le bonheur que lui procurait la pratique de la peinture au cours d'une convalescence pendant laquelle sa mère lui a offert une boîte de couleurs (il avait alors vingt ans). À partir de 1890, à la suite d'une convalescence secondaire à une opération de l'appendicite, Matisse abandonne le droit pour se consacrer à sa vocation artistique et, en 1891, il s'installe à Paris, où - après avoir été admis à l'école des Beaux-Arts en 1895 - il fréquente l'atelier de Gustave Moreau. Il y rencontre Georges Rouault, Albert Marquet et a l'occasion de visiter les expositions de Corot et de Cézanne.

En 1896 Matisse expose pour la première fois au Salon des Cent et au Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts dont il devient membre associé sur proposition de Puvis de Chavannes. À partir de 1900 Matisse travaille à l'Académie de la Grande Chaumière, sous la direction d'Antoine Bourdelle. Il expose en 1904 chez Ambroise Vollard.

Il présente au début de 1905 une importante exposition particulière chez Bernheim-Jeune et participe au Salon des Indépendants. Au Salon d'automne de 1905, Matisse - avec Albert Marquet, de Vlaminck, Derain et Van Dongen - provoque un scandale avec des toiles aux couleurs pures et violentes, posées en aplat. Le critique Louis Vauxcelles les appelle les « fauves », terme aussitôt adopté, comme un défi, par le groupe. Entre 1908 et 1912 Matisse expose ses œuvres à Moscou, Berlin, Munich et Londres. En 1913 des œuvres de Matisse sont exposées à l'Armory Show à New York, et à la Sécession de Berlin.

Après le début de la Première Guerre mondiale, il quitte Collioure où il avait passé de nombreux séjours depuis 1905 où furent réalisés les premiers tableaux fauves. Igor Stravinski et Serge Diaghilev lui demandent de dessiner des costumes et des décors pour la représentation du spectacle chorégraphique Le chant du rossignol avec les Ballets russes à Londres en 1919.

En 1925, Matisse est nommé chevalier de la Légion d'honneur. À New York on organise en 1927 une rétrospective Matisse à la galerie Valentine. Après un séjour aux USA, il revient à Paris pour la mise en place de La Danse à Merion, pour la Fondation Barnes en 1933.

En 1941, atteint d'un cancer, il est hospitalisé. Il ne peut plus voyager et utilisera les étoffes ramenées de ses voyages pour habiller ses modèles originaires du monde entier et poursuivre, de son fauteuil roulant, sa quête d'une peinture sans frontière. Matisse utilise la technique des gouaches découpées et commence la série Jazz. Il part à Vence, au moment de l'évacuation de Nice. C'est là qu'il rencontre Aimé et Marguerite Maeght.

Après la libération, il inaugure la Galerie Maeght avec une exposition de ses dessins récents. Il commence à travailler à partir de 1949 au décor de la chapelle du Rosaire de Vence, qui sera consacrée en 1951. En 1952 a eu lieu l'inauguration du musée Matisse du Cateau-Cambrésis, sa ville natale.

Matisse meurt le 3 novembre 1954, à Nice.
  • Pour recevoir les informations sur les expositions, évènements et vernissages Maeght, inscrivez-vous à notre news-letter par le lien ci-contre.
 mentions légales | newsletter