LE YAOUANC Alain
Alain Le Yaouanc est né le 18 mai 1940 à Alençon, il vit et travaille à Paris.

Il séjourne aux USA en 1956 où il exécute ses premières peintures qu’il expose à New Britain dans le Connecticut puis à Waterbury, en 1957, c’est lors de ce séjour qu’il fait la connaissance de Alexander Calder. Il participe à l’Art’s League de New York.

En 1964, Il s’installe à Paris et commence ses premiers collages à caractère surréaliste.

La Fondation Maeght présente ses œuvres à l’occasion de l’exposition l’Art Vivant 1965-1968. Puis la Galerie Maeght l’exposera à deux reprises et publiera à cette occasion des ouvrages dans la collection Derrière le miroir.

De ces accumulations éclatées de motifs géométriques divers, de ces formes répétées et dont il se sert comme, d’une pierre, l’architecte Louis Aragon a écrit : « Il a poussé le collage, c’est-à-dire l’emploi d’une « figure » (comme on dit en grammaire) jusqu’aux confins de la sculpture. »

Ses lithographies originales transmettent magnifiquement l'esprit de ces collages.
  • Pour recevoir les informations sur les expositions, évènements et vernissages Maeght, inscrivez-vous à notre news-letter par le lien ci-dessous.
 mentions légales | newsletter